Yellow boot Timberland : L’Exposition urbaine inédite et décalée

Pour cette saison, Timberland met en avant la « Wheat Family ». Il s’agit d’une collection qui décline une série de modèles Timberland dans la légendaire couleur de la yellow boot. Pour l’occasion, la marque a décidé de réaliser une exposition urbaine dans les rue de la capitale. Elle a fait appel à 4 artistes d’univers différents qui avaient pour objectif de revisiter la célèbre Yellow Boot. Parmi les 4 artistes, il y avait Alexis Taieb dit Tyrsa. Cet illustrateur a découvert le graff dans en 1999. C’est à ce moment là qu’il a découvert son amour pour la typographie. Pour sa réalisation, il s’est inspiré du morceau « Book of rhymes » du rappeur américain Nas.

Ilk de son vrai nom Ludovilk Myers est designer graphique ainsi que directeur artistique dans les domaines de la musique, du luxe et de la mode. Son œuvre met en avant un motif que l’on peut retrouver sur plusieurs de ses peintures.  Il a donc customisé la Boot avec son fruit préféré. Il y avait également le graphiste et blogueur JS passionné de mode. Sa Yellow Boot est un rappel de l’utilité de la chaussure, une chaussure fonctionnelle avant d’être une pièce phare du vestiaire masculin et féminin. Il a donc trempé dans un bain de plâtre une chaussure et habillé l’autre pied d’un matériau noble à l’aide de feuilles d’or. Le dernier artiste est le tatoueur parisien Maxime appelé Max. Son amour pour l’histoire de l’art et de l’iconographie l’ont naturellement amené vers le tatouage. Sa réalisation est le reflet de ses centres d’intérêt. Fan des créations russes, il l’a logiquement affiché sur sa Yellow Boot. Ces réalisations uniques ont été exposées en vitrines de plusieurs abris de bus de Paris.

NEWSLETTER