#TBT The Damn Tour/Kendrick Lamar : Récap’ & Avis des Réseaux

View Gallery
3 Photos
#TBT The Damn Tour/Kendrick Lamar : Récap’ & Avis des Réseaux
Capture d’écran 2018-03-01 à 17.10.05

Crédit photo : Manon DS (@Maoui_Ds)

#TBT The Damn Tour/Kendrick Lamar : Récap’ & Avis des Réseaux
Capture d’écran 2018-03-01 à 17.10.33

Crédit photo : Manon DS (@Maoui_Ds)

#TBT The Damn Tour/Kendrick Lamar : Récap’ & Avis des Réseaux
Capture d’écran 2018-03-01 à 17.11.18

Crédit photo : Manon DS (@Maoui_Ds)

Crédit photo : Manon DS (@Maoui_Ds)

Ça y est ! La tempête est passée. L’escale parisienne du « Damn Tour » de Kendrick Lamar s’est achevée ce lundi 26 février. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le kid de Compton a répondu présent au delà même de nos espérances.

D’abord précédé par James Blake, qui a fait l’étalage de sa formidable voix et de son électro introspectif, Kendrick a investit la scène de l’Accor Hotels Arena pour un show  d’une efficacité rare. Présentant son nouvel alias à la France, « Kung Fu Kenny », à travers un film s’inspirant grandement des films d’arts martiaux des années 70, le « Little Homie » est donc entré de façon efficace avec le morceau DNA , banger extrait de l’album DAMN. A débuté alors un concert sans temps mort, entre morceaux de son dernier album et hits passés devenus de véritables hymnes avec le temps : Alright, Money Trees

Kdot et sa team ont également suivi la voie ouverte par Kanye West. En effet, le concert a été doublé d’un véritable show démontrant une véritable recherche artistique. Une scénographie léchée et hyper minimaliste faite pour mettre en avant l’univers et les messages de l’artiste. Néanmoins, cette mise en scène n’a pas forcément parlé à tout le monde vu la (petite) polémique qui a émergé concernant la non présence des musiciens sur scène.

À titre personnel, la deuxième date du « Damn Tour » a confirmé son statut de « messie du Hip Hop ». Kendrick a fait preuve d’un charisme incroyable sur scène et d’une capacité à kicker aussi bien en live que sur album. Cela paraît peut être tiré par les cheveux comme observation mais à l’heure où des arnaques (comme Desiigner) multiplient les catastrophes industriels sur scène, il faut le mentionner. Et pour étayer nos propos, voici quelques avis sur le concert tiré des réseaux sociaux :

A PROPOS
Cyclones Magazine est un webzine français spécialisé dans la culture urbaine, ou street culture, dans lequel vous trouverez les toutes dernières tendances modes, musicales et artistiques provenant des quatre coins du monde.
NEWSLETTER