Notre sélection boissons d’été

L’été est officiellement la, que ce soit au niveau du calendrier mais aussi des températures. Et si, crise sanitaire oblige, il sera (très) différent des précédents, une bonne habitude (avec modération) restera : celle des apéros. Voici notre sélection des meilleurs bouteilles à déguster on the rock ou en cocktail.

Havana Club x Bebar

Quoi de mieux qu’un rhum cubain pour commencer cette sélection ? Alcool roi des cocktails d’été, le rhum est toujours une valeur sûre. Et cet été, Havana Club nous présente sa nouvelle collaboration avec le graffeur français Bebar, qui s’est amusé à redécorer une bouteille de Havana Club 3 ans.

Havana Club x Bebar – 15€ – disponible en grande distribution

Roku Gin

C’est bien connu, lorsque les japonais se lancent dans quelque chose, ici du gin, c’est toujours réussi. Preuve en est ce gin Roku de la Maison Suntory. Produit à Osaka au Japon, c’est uncraft gin réalisé par des artisans japonais, associant techniques traditionnelles et modernes pour sa fabrication. Sa particularité ? Il associe 6 botaniques japonaises uniques aux 8 botaniques traditionnelles du gin : fleur de sakura, feuille de sakura, thé sencha, thé gyokuro, poivre sansho et yuzu.

Roku Gin de la Maison Suntory – 33€ – réseau cavistes

Cachaça Gaya

La cachaça Gaya est une cachaça franco-brésilienne. Ses fondateurs, deux français passionnés du Brésil avait pour but de produire une cachaça représentative du terroir brésilien et respectueuse de l’environnement. Vieillie 6 mois en cuve en inox puis affinée 6 mois dans des tonneaux de jequitìba rose, ce qui permet d’accentuer sa palette aromatique. Parfaite pour réaliser des cocktails. On peut notamment la retrouver à la carte de trois restaurants parisiens appartenant aux fondateurs : Boteco Lapa, Boteco Vila Mada et Boteco Comptoir.

Cachaça Gaya – entre 35 et 39€ – réseau cavistes premium

Suze

Apéritif français emblématique, la Suze se distingue par son gout amer si distinct. Créée il y a plus de 130 ans, sa recette secrète est parfaite à associer avec un tonic pour un cocktail simple mais tellement efficace et rafraichissant.

Suze – entre 8 et 14€- grande distribution

Armagnac Résistance

Plus ancienne eau-de-vie française, l’Armagnac fait de la résistance avec le Domaine Laballe. Il nous présente son Armagnac Résistance, fier de ses origines landaises. Né d’un croisement entre un cépage français « la Folle-Blance » et un cépage américain « Noah » , sa distillation se fait dans la plus pure tradition armagnacaise avec un alambic à colonne de 1947.

Armagnac Résistance – 10cl 10€ / 70cl 49€ – réseau caviste ou www.boutique.laballe.fr.

Campari

Classique parmi les classique, la Campari est encore et toujours l’un des alcool de l’été, notamment pour réaliser les Spritz, ou le plus simple Campari Tonic. Pour fêter la fin du confinement, Campari a fait appel au photographe Frederic de Pontcharra pour immortaliser le repos forcé des hôtels et restaurant. Une campagne intitulée « Camparic Unlocks the Unexpected ».

Whisky Suntory Toki

Cette saison, la maison japonaise Suntory nous dévoile quatre recette du Highball à base de son Whisky Toki. Né dans les années 50 et traditionnellement bu pendant le repas, le Highball est un cocktail mélangeant whisky, eau pétillante et agrumes dans un verre rempli de glaçons. Ce long drink, devenu maintenant un apéritif, est cet été revisité grâce à 3 nouvelles recettes à base d’ingrédients typiquement japonais. Matcha, radis noir, ou encore Sudachi Wasabi. 3 nouvelles manières de (re)découvrir ce cocktail nippon.

Lillet x Laure de Sagazan

Après Suze, Lillet est un autre apéritif classique français. Né dans le sud de Bordeaux en 1872, et composé à partir d’un assemblage de vin et d’infusions de fruits, il peut se déguster seul, ou en long drink avec du tonic, des glaçons, et une rondelle de citron dans sa version rosé, et une tranche de concombre dans sa version blanche. Cet été, la maison a fait appel à la créatrice parisienne Laure de Sagazn pour redessiner sa bouteille.

Amers Fleur de Bière Wolfberger

Les Amers Fleurs de Bière de Wolfberger repensent la consommation de bière, en proposant des apéritifs à mélanger avec une bière blonde ou blanche. Fabriqués à base de Fleurs de bières, ils se déclinent en 5 parfums : mandarine, framboise, gingembre, cerise et authentique.

Whisky Rozelieures

Le Rozelieures est une Single Mal Whisky français vieilli 14 mois dans un fût de rhum provenant de chez HSE en Martinique. Il présente des notes végétales fraîches, un peu herbacé, proche de la canne à sucre.

Monkey 47 Barrel Cut – Schwarzwald Dry Gin

Le Monkey 47 Barrel Cut est une gin allemand artisanal et non filtré, à la complexité unique. Il dégage des notes fruités subtiles et délicates, et est vieilli pendant 180 jours dans des fûts en murier. Ce qui donne au gin cette délicate couleur jaune/orange. Il est parfait à déguster en cocktail, notamment le Monkey Old Fashioned, ou le gin est associé à du bitter Orange, de l’Angostura, de l’eau et du sucre.

Domaine Laballe – Brume rosé

Le Domaine Laballe nous présente son rosé Brume. Parfait en apéritif, ou pour accompagner la cuisine d’été comme les tapas et les fruits de mer. Il présente une belle robe pastel, et une attaque en bouche fraîche et minérale, avec une légère amertume en fin de bouche.

NEWSLETTER