Rohn Noir « Freestyle Canada Gooz » (vidéo)

C’est avec un grand « wow » d’incrédulité que nous avons fini le visionnage de « Freestyle Canada Gooz », version clippée du dernier freestyle de Rohn Noir. Dernier représentant d’une trap francophone nourrie par Damso, Kaaris et Gradur, Rohn Noir lorgne plus du côté d’un Alkapote pour son écriture foutraque faite de punchlines sans queue ni tête mais qui sont néanmoins parlantes :

Des noirs, des arabes. C’est joli. C’est M’Bappé

Le romancier et essayiste français Thomas Ravier a créé le mot « métagore » pour décrire l’usage répété de métaphore à l’image ultra-violente de Booba dans la plupart de ses textes. Il y a un peu de cela chez Rohn Noir même si, contrairement au D.U.C, celui-ci n’y apporte pas de réel importance : « J’ai 10 en flow, j’emmerde les paroles, je lirai même pas vos coms.. » comme il l’avoue dans son « Freestyle Escalope : OKLMMGL 1 ». Son truc à lui, c’est la mise en scène. Visiblement à la montagne, le trappeur lillois semble possédé. Entre gesticulation Michael Jacksonesque et poses bravaches, Rohn Noir lâche ses phases sur une prod’ de Gezin, beatmaker issu de la fameuse 808 Mafia.

Quel est le futur de Rohn Noir ? Franchement, nous n’en avons aucune idée. Aux dernières nouvelles, il serait en train de bosser à la finition d’une première mixtape. Mais une chose est sûre : il y a assez de place dans le rap hexagonal pour que Rohn Noir et les autres avatars du rap de rue s’expriment et tentent leurs chances dans le « rap jeu ». Cela permettra peut-être d’avoir autre chose que Big Flo et Oli aux prochaines Victoires de la Musique.

Sinon, vous pouvez toujours écouter la belle Praa sur le morceau électro/RnB de Maximilien !

A PROPOS
Cyclones Magazine est un webzine français spécialisé dans la culture urbaine, ou street culture, dans lequel vous trouverez les toutes dernières tendances modes, musicales et artistiques provenant des quatre coins du monde.
NEWSLETTER