Notre rencontre avec Sebastian Westin, co-fondateur de Sandqvist

À l’occasion de l’ouverture de la première boutique parisienne de la marque, on a rencontré Sebastian Westin, co-fondateur de Sandqvist. L’occasion de discuter design, mode, et évidemment de la Suède.

Sandqvist est une marque au design typiquement suédois. Mais, comment décrirais tu le « design suédois » ?

Les Suédois sont curieux, anxieux et très conscients de leur environnement. C’est quelque chose que vous remarquez vraiment lorsque vous visitez le pays – il y a toujours une nouvelle tendance alimentaire qui surgit et tout à coup de nouveaux restaurants surgissent dans tous les coins. Je crois que c’est la même chose avec la mode. Nous avons de nombreuses marques de mode à succès comme Acne Studios, Our Legacy, Filippa K et toutes les différentes marques de HM. Sandqvist veut créer des articles au design intemporel qui durent éternellement, quelle que soit la tendance qui règne sur le marché.
Je voudrais décrire la forme et le design suédois comme une belle simplicité, de haute qualité et faite de manière consciencieuse.


Après un magasin à Berlin et à Londres, vous venez d’ouvrir un magasin à Paris. C’est probablement la 3 plus grande ville en Europe, cela signifie-t-il que la marque se développe de manière exponentielle ?

C’est le cas, la marque est en pleine croissance. La France est un marché très important pour nous, nous sommes super excités de pouvoir montrer Sandqvist aux Parisiens.


Que pensez-vous du style des parisiens ? Comparé aux suédois ?

Paris est la capitale mondiale de la mode, avec beaucoup d’histoire et de culture. Personnellement, j’apprécie énormément le style qu’on voit dans les rues de Paris, – bien que les Suédois aient tendance à très bien s’habiller aussi, nous ne pouvons pas nous comparer au sens du style parisien. Les Suédois sont souvent accusés de s’habiller de manière très similaire, une sorte « d’uniforme suédois », et je suppose que c’est vrai à bien des égards. Mais d’un autre côté, j’ai l’impression qu’au final tout le monde s’habille de la même manière suivant les tendances des saisons.


Vous êtes ce que nous pouvons appeler une marque éco-responsable. Est-ce plus important que le design pour vous ou les deux parties sont aussi importantes l’une que l’autre dans le processus de création ?

Chez Sandqvist, nous nous concentrons sur la remise en question du rôle de la fonctionnalité dans la conception tout en tenant compte de la durabilité et le respect de l’environnement à chaque instant, du design à la fabrication. Le tout sans faire de concession sur le design.


Comment décririez-vous la marque si vous devez la comparer à la marque d’autres sacs comme Eastpak ou Herschel ?

Je vois Sandqvist comme une marque autonome.
Ça a commencé comme un hobby avec la durabilité en ligne de mire dès le début. Notre ADN est de fabriquer des sacs durables, quelque chose qui, je pense, nous différencie des autres marques. Nous travaillons avec des tissus durables, de haute qualité et durables, que ce soit pour les étiquettes, doublures, sur le corps intérieur et extérieur du sac. J’aimerais voir le même engagement chez les autres marques.


Resterez-vous uniquement dans le secteur des sacs ou verrons-nous des vêtements Sandqvist à l’avenir ?

Nous ne ferons pas de vêtements, du moins pas pour l’instant… Il nous reste tellement de choses à faire concernant les sacs, qu’on a pas du tout commencé à penser à d’autres produits pour l’instant.


Après l’ouverture de la boutique parisienne, quel est votre prochain projet?

Prochain projet, pour moi personnellement, c’est de partir en vacances d’hiver (rires). 2019 a été une année chargée, nous avons ouvert quatre nouveaux magasins, lancé un nouveau site Web (sandqvist.com), créé un nouveau concept de vente au détail
en collaboration avec le cabinet d’architectes de renom Wingårdhs – pour ne citer que quelques projets. L’année prochaine, nous entrons dans une nouvelle décennie pleine de surprises, dont une une grande collaboration à la fin du printemps avec un partenaire inspirant et créatif. Les collections 2020 n’ont jamais été aussi fortes, et on a très hâte de les montrer à tous le monde !

NEWSLETTER