Madbury Club : Présente la campagne « Next Starts Now » pour Puma

maison-kitsune-2014-springsummer-new-wave-lookbook-featuring-sky-ferreira-3

Le Madbury Clud est un groupe dirigé par son directeur et fondateur Phillip T. Ce collectif de pionniers visionnaires et explorateurs sociaux inventifs est un spécialiste de la création de contenus originaux. Pour cette fois-ci le groupe s’est penché sur le modèle Future Trinomic Slipstream Lite afin de réinventer l’histoire dans un mini-film à nous couper le souffle. Vous qui ne connaissiez pas Madbury Club, retrouvez leur interview réaliser par Puma. Les créatifs hors pair parlent évoque le début de leur collectif et bien sûr la collaboration avec Puma.

1.   Quand et comment est né le Madbury Club ?

MC :  Tout dépend de la version de l’histoire que vous choisirez de croire.  De nombreuses légendes avancent que le Madbury Club est né à bord d’un baleinier baptisé le USS Delafield vers la fin du siècle au cours d’un voyage dans le territoire jusqu’alors inexploré de l’Alaska.   La rumeur populaire suggère plus modestement que le Madbury Club aurait été créé dans le dortoir universitaire de Phillip T. Annand. Chacun reste libre de choisir sa version préférée.

2.   Que  préférez-vous  dans  le  fait  d’être  un  membre  du  Madbury  Club  et pourquoi ?

MC :   Le Madbury Club travaille régulièrement avec quelques-unes des plus grandes marques internationales qui nous envoient parcourir le monde.   Ces expéditions et ces créations qui sont le fruit de nos aventures constituent notre « travail ».     On ne pourrait rêver mieux – Chaque société, chaque voyage, chaque projet est toujours pour nous synonyme d’une expédition !

3.     Qui est officiellement à la tête du Madbury Club ?   Est-que les autres membres obéissent aux règles du chef ?

MC :  Phillip T. Annand est fondateur et directeur du Madbury Club. Les membres du Madbury Club sont totalement libres, et la dernière fois que nous avons vérifié, la seule règle figurant à la charte officielle du Madbury Club disait : « Tu n’écriras pas au crayon.   Tu n’écriras qu’à l’encre.   Tu écriras précisément ce que tu penses.   Tu penseras ce que tu écris. »   Cette règle est également souvent ignorée le mercredi.

 

4.     Terminez cette phrase – Nous trouvons nos meilleures idées quand …

MC : Nous nous lançons à la poursuite de chameaux en Arabie Saoudite et/ou nous jouons une partie improvisée de basketball contre des moines tibétains. C’est exactement ça.  C’est lors de remue-méninges pendant un match de basket que nous sommes frappés par des idées de génie.   Les chameaux sont en option.

 

5.   Vos idées sont particulièrement osées et vous êtes très ouverts d’esprit.

Diriez-vous que les membres du Madbury Club aiment prendre des risques, et pourquoi ? 

MC :  Peu de membres du club sont sortis diplômés de l’université.  Les autres ont aveuglément quitté le campus à la recherche d’une vérité cosmique plus vaste, et certains considèreront peut-être que c’est ça prendre un risque.   On pense  qu’une  bonne  décision  doit  se  prendre  rapidement  en  mangeant  un croque-monsieur.  Nous ne dirions pas que les membres du Madbury Club sont des preneurs de risques. Après tout, c’est vous chez PUMA qui nous avez fait confiance pour créer le projet « Chazebralope », alors c’est peut-être plutôt vous les preneurs de risques ?

 

6.     En   tant   que   groupe,   quelles   ont   été   vos   aventures   les   plus passionnantes ?

MC :

1.   Bélize.  Des semaines en Amérique Centrale.  Nous n’expliquons toujours pas cette  aventure,  et  ne  l’expliquerons  peut-être  jamais.  Des  scorpions,  des ruines mayas et un rastafarien déchu nommé Mission.

2.   La  Quatrième  Dimension.    Le  premier  domicile/bureau/quartier  officiel  du Madbury Club à New York a été témoin de beaucoup plus de légendes qu’il ne saurait être permis dans un minuscule appartement New Yorkais. Nous en avons presque mis le feu à l’immeuble.  Spéciale dédicace à Ike.

 

7.   Vous souvenez-vous de votre première paire de chaussures PUMA?  Avez- vous un modèle PUMA préféré, et pourquoi ?

MC :  Nous sommes des adeptes de classiques comme la PUMA Suede et la PUMA Clyde.  Ce sont des icônes, et c’est mérité : daim doux et profil bas.  Ce sont de grands classiques totalement indémodables.

 

8.   C’est la première fois que vous êtes en partenariat avec PUMA sur un projet. Avez-vous aimé travailler sur la campagne du début à la fin ? Qu’avez-vous trouvé le plus enrichissant dans votre collaboration avec PUMA ?

MC :  Peut-être encore plus que toutes les autres sociétés avec lesquelles nous avons  travaillé,  PUMA  a  su  accepter  le  côté  absurde  unique  de  Madbury. Lorsque nous avons annoncé à PUMA que nous voulions parcourir le monde pour tourner un faux film, il y a eu comme un silence au bout du fil, suivi de « OK, ça a l’air intéressant. Quand voulez-vous partir ? » Quand on commence de cette manière, on part forcément sur de bonnes bases. Le voyage a été indéniablement le point fort de l’aventure.   Je pense que personne chez PUMA n’aurait imaginé que nous aurions attaché leurs sneakers dans des snowboards pour dévaler des dunes de sable.

 

9.      Nous savons que la vidéo que vous avez conçue pour la campagne « Next Starts Now » a été inspirée de la chaussure Future Trinomic Slipstream Lite Zebra  de  PUMA,  mais  comment  le  concept  est-il devenu  l’aventure « Chazebralope » ?

MC :  Phillip T. Annand était assis à la Quatrième Dimension (Siège du Madbury Club) en train de regarder des Trinomic Slipstream et d’essayer de comprendre ce que PUMA voulait faire passer à travers cette chaussure.   Soudain il s’est exclamé que la chaussure ressemblait à un « Chazebralope ».  Un animal qu’il « prétendait » avoir vu une fois en Afrique.   À partir de là, l’idée de l’aventure Chazebralope  a  plus  ou  moins  jailli  de  son  imagination.  Phillip  et  Hyun, également membre du  Madbury  Club,  ont  ensuite  pris  un  congé  sabbatique spirituel pour écrire le script.  Tous les membres de l’équipe sans exception ont joué un rôle clé dans le développement de l’intrigue du film.  De retour de notre voyage avec le clip, il ne nous restait plus qu’à le présenter à PUMA.

 

10.   Que représente pour vous la campagne « Next Starts Now » ?

MC :  Ça veut dire que comme la suite a déjà commencé, il vaudrait peut-être mieux  se  lancer  dans  la  course  sans  plus  attendre.    On  est  déjà  derrière, personne n’aime se faire devancer.

 

11.   Que représente pour vous la marque PUMA ?

MC :  Puma c’est du funk classique.  Sensations garanties.  PUMA, c’est comme si George Clinton pouvait courir un sprint de 36 mètres en 4,5 secondes, ou si David Bowie pouvait marquer 45 points dans un match de basket.  PUMA, c’est un animal à part.

 

12. Comment s’annonce la SUITE pour le Madbury Club ?

MC :   Il paraît que le Tibet est particulièrement agréable à cette époque de l’année et qu’il s’y préparerait un match de basket.  Nos bagages sont déjà prêts.

NEWSLETTER