Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend

View Gallery
8 Photos
Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-1

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-3

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-2

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-4

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-5

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-6

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-7

Lives et cocktails, on a testé Chivas The Blend
chivas-the-blend-blending-room-paul-fogiel-8

On vous en parlait ici, Chivas a ouvert jusqu’au 23 octobre un bar éphémère, Chivas The Blend. On y est allé, et le moins qu’on puisse dire, c’est que la marque de whisky écossais a clairement mis la barre haute avec ce lieu. Situé en plein cœur du Marais, caché derrière les bacs d’une boutique de vinyls, on découvre un bar inspiré par la prohibition. L’occasion d’y découvrir en avant première le petit dernier de la maison, le Chivas XV, grâce à 4 cocktails, tous aux saveurs différentes, ou, pour les vrais amateurs de whiskys, sec. Il est aussi possible, sur rendez-vous, d’y assembler son propre whisky dans la Blending Room préparée spécialement pour l’occasion. Qu’on soit amateur ou non, l’expérience est très plaisante et intéressante, pour comprendre comment un whisky est assemblé, et goûter les différentes saveurs qu’un whisky peut avoir (tourbé, fleurie ou fruité par exemple). Et la ou le Chivas The Blend est différents des autres bars éphémères, c’est pour son line-up exclusif, composé d’une multitude d’artistes hip hop de plusieurs scènes différentes. On a par exemple eu le droit à SCH pour la soirée d’ouverture, ou le rappeur a interprété plusieurs morceaux de son dernier album. Jazzy Bazz était aussi de la partie. Le rappeur de L’Entourage particulièrement à l’aise dans ce genre d’ambiance, nous a rappelé ses débuts dans Rap Contenders et sa facilité à jouer avec le public. Pour le troisième soir, on a eu le droit a une légende du rap français : Oxmo Puccino. Toujours aussi charismatique, le MC parisien a interprété ses plus grands classiques : L’enfant seul, Qui peut le nier !, Le cactus de Sibérie avec son flegme habituel. Le lieu étant restreint, pour y accéder, une adresse : www.chivas-theblend.fr, afin de s’inscrire pour la ou les soirées de son choix et y découvrir le programme, ou est notamment annoncé Dinos, Ama Lou est bien d’autres. Et un conseil, ne vous éloignez pas trop du bar…

Chivas The Blend – 53, rue de Saintonge, 75003 – jusqu’au 23 octobre.

crédit photo : Paul Fogiel

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

NEWSLETTER