Le Brésil « Rétrospective sur l’histoire d’une maillot emblematique »

Depuis 1996, Nike se charge de dessiner le plus iconique des équipements de football, celui de l’équipe nationale du Brésil. Très souvent nommé l’Amarelinha ou « le petit jaune », le maillot de la plus grande équipe au monde est devenu l’une des plus importantes fiertés du pays et reste ainsi aussi identifiable que son drapeau.

« Le Football est si enraciné au Brésil qu’il fait maintenant partie de sa culture. Il est difficile d’expliquer le lien que les brésiliens ont avec ce sport » explique Peter Hudson, ex-directeur créatif chez Nike. « Je pense qu’il faut assister aux évènements, et regarder les joueurs droit dans les yeux lorsque le match commence pour réellement comprendre ce que le foot représente chez eux. »

Le maillot de l’équipe nationale du Brésil n’a pas toujours été jaune. Ce changement est venu à la suite d’une défaite pendant la finale de la coupe du monde en 1950. Avant cela, le maillot de la séléction brésilienne était blanc et bleu et il l’a d’ailleurs été pendant un demi-siècle. Le Confederação Brasileira de Futebol (CBF) a présenté son premier équipement jaune aux couleurs du drapeau en 1954. Ces nouvelles couleurs sont restées les couleurs officielles du maillot jusqu’à aujourd’hui. Nike devient le fournisseur officiel de la CBF en 1997, après avoir signé un contrat avec la fédération en 1996. Revivez avec nous l’évolution des maillots brésiliens dessinés par Nike pour les années 1996 à 2014. Grand favori de cette coupe du monde, le Brésil pourra aborder ses matchs avec un magnifique maillot.

NEWSLETTER