Fail : Bjork au MoMa

Le Museum Of Modern Art de New-York, présente, jusqu’au 7 juin, une rétrospective visuelle et musicale de l’artiste Bjork.

La musique pullule désormais dans nos musées ! On a fini d’en être étonné. The Great Black Music, à la cité de la musique de la Villette nous avait déjà tous mis d’accord sur la place que pouvait avoir les expositions musicales dans notre bulle culturelle. David Bowie Is au Philharmonie de Paris continue de nous faire découvrir la musique sous un autre angle. Mais voilà que l’on parle à présent d’un musée d’art moderne, et non d’une enceinte initialement dédiée à la musique. L’innovation n’est pas des moindre, et offre à l’industrie musicale un nouveau moyen de perdurer.

« Björk est une artiste incroyablement innovante. Ses participations musicales, cinématographiques et artistiques ont eu un impact majeur sur des générations de jeunes à travers le monde.« , dit le curateur Klaus Biesenbach à propos de son choix. Le Moma nous promets ainsi une « exposition expérimentale [qui] offrira aux visiteurs une expérience unique et globale de sa carrière« . Programme très alléchant ! Et pourtant, les mauvaises critiques fusent autour de cette exposition que le New York Times décrit comme un « désastre« . Les échos parlent même sur leur site d’exposition « presque sans intérêt« . Dommage, on en attendait beaucoup de cet évènement. Mais si comme moi vous n’avez pas eu la chance de vous procurer un aller retour New-York/Paris à moindre prix, plus de raison d’être déçu ! Car le Moma n’a pas su être à la hauteur du talent de la belle Bjork.

BJORK

Jusqu’au 7 juin 2015,
Museum of Modern Art
New York
www.moma.org

NEWSLETTER