Editorial : Consortium Pack Adidas Stan Smith « Python »

Déjà quelques semaines que le pack consortium de la Stan Smith est sorti et l’effervescence autour du modèle ne désemplit pas. Il faut dire que personne ne pouvait  y échapper ! De l’annonce officielle à la soirée de lancement, tout a été programmé pour que ce retour soit réussi. Alors comme vous l’avez compris, ce nouvel édito sera placé sous le signe de la paire phare de la marque aux trois bandes. Et chez Cyclones, c’est le modèle imitation python que nous avons choisi de vous montrer : simple et efficace. Mais avant toute chose, petit point historique.

C’est au court des années 1960, qu’Adidas a eu l’envie de créer une paire de chaussures pour les joueurs de tennis qui à l’époque, était considéré comme un sport amateur. La firme fait donc appel à un joueur de tennis français, Robert Haillet, pour la concevoir. Elle est fabriquée dès 1963 à Landersheim en France et est commercialisée en 1964 sous le nom d’Adidas Robert Haillet. La paire de tennis est toute blanche et innove avec son cuir aéré par trois rangés de trous qui est cousu directement à la semelle pour plus de solidité. Elle dispose également à l’arrière d’un système de protection du tendon d’Achille – un système de couleur vert et arborant le logo de la marque, qui offrira à la tennis une identité visuelle unique et marquante.
En 1973, Adidas signe un contrat avec un des meilleurs joueurs du monde, Stan Smith. Cet américain remporta les Masters de tennis masculin en 1970, l’US Open en 1971 et les tournois de Paris et de Wimbledon en 1972. La marque devient donc sponsor officiel du joueur et la chaussure est rebaptisée Adidas Stan Smith en 1978. Le succès est immédiat et le modèle devient un véritable effet de mode. C’est par ailleurs la première paire de chaussures de sport à être portée en dehors des activités sportives.
Dans les années 1980, elle est la chaussure à la mode auprès des jeunes dans le milieu reggae puis surtout du hip-hop. Adidas en profite alors pour la décliner dans de nombreux coloris et dans un modèle avec scratch. Au final, la Stan Smith est l’un des plus grands succès de l’industrie du vêtement de sport. En 1990, elle entre dans le Guinness des records pour s’être vendue à 22 millions d’exemplaires dans le monde. En 2003, une version montante est commercialisée, et en 2007, la tennis originale est rééditée sous le nom de Stan Smith II.
En 2011, la Stan Smith est « un mythe qui ne se vend qu’en France ». Par conséquent, Adidas décide de stopper sa commercialisation en 2012 bien que la Stan Smith reste néanmoins présente dans la collection Automne-Hiver 2011 d’Adidas. Mais le 31 mai 2013, Adidas France annonce sur son compte Twitter le retour de la Stan Smith en 2014. Et c’est au mois de janvier 2014 qu’une nouvelle édition de la Stan Smith est éditée dans un matériau haut de gamme pour repositionner la chaussure sur le terrain de la mode.

Alors si vous ne connaissiez pas encore ce modèle, il est temps d’y jeter un sérieux coup d’oeil. Entre légèreté et simplicité, cette paire est indiscutablement l’accessoire indispensable des mois (et années) à venir.

NEWSLETTER