Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal

View Gallery
5 Photos
Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal
beni-fw19-5

Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal
beni-fw19-1

Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal
beni-fw19-2

Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal
beni-fw19-3

Beni présente sa première collection inspirée par le Sénégal
beni-fw19-4

Avant de parler de Beni, il convient de parler de son créateur, Daquisiline Gomis. Ce jeune parisien d’origine sénégalaise se cache derrière la marque de bijoux NOUS SOMMES, dont il dessine la collection, certaines pièces étant ensuite portées par Karl Lagarfeld ou A$AP Rocky. Quelques années plus tard, il lance avec Coralie Jouhier Le Tricycle, restaurant street food vegan, avant d’ouvrir en 2017, Jah Jah, son second restaurant. Avec Beni, il lance sa première marque de vêtement, et plus précisément de costume. Comment passe-t-on de restaurant vegan à une marque de costume ? C’est très simple. Daquisiline, plus habitué aux hoodies et sneakers, a vu son frère se marier. Plutôt que d’aller s’acheter un costume comme tout le monde, il a décidé de créer le sien. Beni était né. Il puise son inspiration dans son enfance, et des années 70, en se rappelant les costumes que son père portait pour aller au travail. Toujours tiré à quatre épingles malgré de faibles revenus, le costume était une manière de s’émanciper, une forme de fierté. Réalisé au Sénégal, le premier lookbook présente des pièces unisexe, uniques, demi-mesure, et fait mains entre Paris et le Sénégal. Inspirées par l’architecture urbaine, et la nature, toutes les pièces de la collection sont fabriquées à partir de tissus récupérés chez de grandes maisons, inscrivant Beni dans une démarche durable. On vous laisse découvrir cette superbe première collection ci-dessus.

Crédits photo : Mia Dabrowski

Clothes : BÉNI ORIGINAL Daquisiline Gomis

Shoes : Converse

Modal : AMY MGMT

 

NEWSLETTER