“Mise à Mort du Cerf Sacré” : Thriller moderne et surprenant !

View Gallery
4 Photos
“Mise à Mort du Cerf Sacré” : Thriller moderne et surprenant !

“Mise à Mort du Cerf Sacré” : Thriller moderne et surprenant !

“Mise à Mort du Cerf Sacré” : Thriller moderne et surprenant !

“Mise à Mort du Cerf Sacré” : Thriller moderne et surprenant !

 

La “Mise à Mort du Cerf Sacré” s’ouvre sur le très gros plan d’une opération à cœur ouvert. Une première scène dont la durée et le cadrage en disent long sur la suite du film. Le cœur qui bat, symbole de vie et de mort, d’amour, de douleur, de maladie ou de sacrifice et de torture. Voici les éléments qu’évoquent ce film. L’histoire est à première vue très banale, mais plus elle progresse plus les pièces du puzzle s’assemblent, sans jamais nous laisser deviner la fin. 

Un thriller fantastique moderne, qui semble absurde et parfois proche du ridicule mais qui pousse au questionnement. Le film garantie deux heures inquiétantes et dérangeantes, soutenues par de subtils mouvements de caméra et une ambiance méticuleusement travaillée.

Pour parler plus précisément de sa mise en scène, elle n’a rien à envier aux films d’angoisse, avec de lents travellings et des gros plans qui plongent directement dans une atmosphère de gêne. Encore plus palpable grâce aux décors froids et vastes (grands couloirs d’hôpital, cafétéria, maison). Une gêne renforcée par un jeu stoïque entrecoupé des lourds silences glaçants des comédiens principaux Colin Farrell, Nicole Kidman et Barry Keoghan (dont le jeu est remarquable). Un casting important d’ailleurs, mettant en valeur chaque personnage et sa fonction dans l’histoire.

En bref, c’est un film qui, d’une part sait se démarquer par son esthétisme et une forte empreinte visuelle, avec notamment des ralentis ou on ne les attend pas et de beaux effets de surcadrage à travers les vitres nettes. De l’autre il regroupe tous les ingrédients pour faire monter doucement l’angoisse : suspens, fonds sonores menaçants de manière exagérée et enfin, le plus important, un destin tragique inévitable. Le tout accompagné d’une mystérieuse force malfaisante. 

Un film heurtant par son sujet et remarquable par sa mise en scène, qui ne vous laissera absolument pas indifférent.

A propos :

Yorgos Lanthimos est un réalisateur d’origine grecque. Il avait déjà fait parler de lui pour ses films “Canine” et “The Lobster”, tous deux récompensés au festival de Cannes. C’est dans les années 1990 que Yorgos Lanthimos débute sa carrière. Il réalise premièrement des publicités et clips puis des courts-métrages. Il est aujourd’hui à son quatrième film et ne cesse d’interpeller par l’univers sombre et hors normes qu’il propose. 

A PROPOS
Cyclones Magazine est un webzine français spécialisé dans la culture urbaine, ou street culture, dans lequel vous trouverez les toutes dernières tendances modes, musicales et artistiques provenant des quatre coins du monde.
NEWSLETTER