Gagnez vos places pour « The Peacock Society » Festival

Gagnez vos places pour The Peacock Society Festival

Carlsberg et Cyclones Mag vous offrent la possibilité d’assister au festival de musiques électroniques The Peacock Society. Les 10 et 11 juillet, 50 artistes se produiront de 20h à 8h au Parc Floral de Paris dans des décors sublimes (en forêt, sur les scènes d’une warehouse, d’un club et d’une plage). Le samedi 11 juillet, vous allez peut-être avoir la chance d’être au coeur de cette ambiance électrique et danser sur les lives de Darius, Jackmaster, Dixon, Flume, DJ Marfox, Geena et bien d’autres. Deux pass sont en jeu.

Pour participer ? Rien de plus simple, il suffit de suivre les instructions ci-dessous. Après avoir effectué la procédure demandée, envoyez vos coordonnées à concours@cyclonesmag.fr. Vous avez jusqu’au vendredi 10 juillet pour y participer.

1 – Liker la page officiel de Cyclonesmag ;

2 – Partager le lien sur Facebook ou twitter ;

Bonus : N’hésitez pas à nous montrer votre motivation dans les commentaires ci-dessous.

  • bobowen

    Salut les gars de Cyclones magazine,
    J’aimerais beaucoup beaucoup participer au festival Peacock !
    Bisou sur le front,
    Romain

  • Lamotte

    Nom de Zeus !

    J’ai loupé L’ami Maceo Plex à Astro ce week end (#alcoolpasbien), voici donc m’a chance de me rattraper !
    En plus je rêve de voir Laurent le patron. J’ai clairement pas les thunes pour me prendre un pass vendredi (#stagiaire) mais je compte sur vous pour faire le bon choix !

    Papillons et Arc en ciel,
    Love.

  • Amandine Stioui

    COUCOU
    Je ne gagne jamais aux concours. J’ai un job de merde. Je n’ai pas trop d’amis. Alors deux invits (une pour moi et une pour mon chat), ça serait que du bonheur, comme on dit en province.
    BISOUS

A PROPOS
Cyclones Magazine est un webzine français spécialisé dans la culture urbaine, ou street culture, dans lequel vous trouverez les toutes dernières tendances modes, musicales et artistiques provenant des quatre coins du monde.
NEWSLETTER