Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect

View Gallery
9 Photos
Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
arp-244_img-2

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
ARP_244_Pareidolie_05

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
The_Big_Crush_02

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
MRO 95 03

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
0N6A3337

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
0N6A3410

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
0N6A3344

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
0N6A3389

Exposition : « ARP 244 » par Cyrielle Gulacsy à la galerie Ground Effect
0N6A3599

En cette fin de mois de septembre, le Ground Effect accueille l’exposition « ARP 244 », imaginée par la talentueuse Cyrielle Gulacsy. Après avoir investie l’Hôtel Grand Amour en février dernier avec « 00100001 », une exposition érotico-sensuelle sur le thème des fantasmes liés au corps féminin, et après un trip estival aux États-Unis placé sous le signe de l’exploration spatiale, l’artiste revient dans la capitale avec une exposition consacrée à deux de ses plus grandes passions, l’astrophysique et la science fiction.

Dessinant essentiellement en noir et blanc, à l’encre noire ou au crayon à papier, Cyrielle Gulacsy réussi avec « ARP 244 » le tour de force de recréer un univers vaste et surréaliste que n’aurait pas renié Philip K Dick, le pape de la SF moderne. Grâce à un scénographie immersive, l’artiste a transformé la salle principale du Ground Effect en écrin idéal pour ses différentes œuvres. Vaisseaux, plaines martiennes, trous noirs et autres objets célestes côtoient donc des yeux globuleux, de vieux logiciels ainsi que des matrices numériques. Et si pour concevoir ses dessins, l’artiste agence une multitude de point avec une précision presque robotique, ceux-ci ne sont par pour autant dépourvus de vie.

Alors que l’espace est un milieu hostile pour l’homme, Cyrielle Gulacsy en fait un endroit attrayant, oscillant entre poésie et onirisme. Nous invitons donc tous les astronautes de l’art à se rendre au Ground Effect pour une plongée dans l’imaginaire de la belle illustratrice parisienne avant la fin l’exposition, ce dimanche 1er octobre.

 

Infos pratiques :

« ARP 244 » à la Galerie Ground Effect – Du 17 septembre au 1er octobre 2017– 160 Rue Montmartre – Paris 02

de 18h à 22h les mercredi, jeudi et vendredi
de 18h à 22h les samedi et dimanche

Attention, l’accès à l’exposition se fait par inscription UNIQUEMENT. Pour y accéder, cliquez ici

Pour aller plus loin :

Site – http://www.cyriellegulacsy.com/

Instagram – https://www.instagram.com/cyrielle_gulacsy/

A PROPOS
Cyclones Magazine est un webzine français spécialisé dans la culture urbaine, ou street culture, dans lequel vous trouverez les toutes dernières tendances modes, musicales et artistiques provenant des quatre coins du monde.
NEWSLETTER